Ma technique

Technique de portrait par Diane Bérubé artiste peintre portraitiste réaliste

Après avoir fait un dessin sommaire mais précis sur la toile, je fais un lavis à la peinture à l’huile. Avec des tons de brun très dilués avec le liquin, je mets en place les ombres et lumières générales. J’utilise le brun terre d’ombre naturelle et le blanc de titane. Ensuite, je laisse sécher pendant une nuit ou une journée. Puis je commence une première application de couleur à l’arrière plan du tableau et les teintes générales des vêtements. Je recouvre ainsi tout l’ensemble de la toile, composant au fur et à mesure les mélanges à partir des couleurs primaires, les bleus,jaunes et rouges avec le blanc et le brun. Je laisse sécher une journée ou deux puis je commence le travail d’application des couleurs de peau en respectant l’harmonie des tons et comparant sans cesse avec l’arrière-plan. Car les teintes de peau d’un personnage sont toujours influencées par l’environnement et l’éclairage..

L’ensemble du tableau ayant été peint, je dois laisser un temps de séchage d’au moins deux jours. Puis je commence les glacis qui servent au raffinement des nuances et des détails. Il peut y avoir ainsi plusieurs couches superposées de couleurs en glacis transparents pour réaliser les infinies nuances d’un portrait réaliste. Cette technique donne à l’oeuvre un aspect de trois dimensions. Les temps de séchage entre les couches de glacis permettent que la toile soit prête à vernir et à encadrer dans les deux à trois semaines suivant la commande d’un tableau d’un ou deux personnages. Les oeuvres de grande envergure peuvent exiger jusqu’à plusieurs mois de travail. Les portraits peints à partir d’anciennes photos noir et blanc pour reconstituer le personnage en couleur demandent aussi plus de temps à réaliser, ce qui entraîne une augmentation du coût de production de l’oeuvre.

Pour les clients qui désirent un tableau très texturé,avec des coups de spatule et de pinceau en épaisseur, j’utilise la peinture acrylique pour peindre la première étape de l’oeuvre. L’acrylique sèche en quatre jours, tandis que l’huile en épaisseur prend de 6 mois à un an pour sécher complétement Pardessus la base acrylique texturée, je peinds ensuite selon ma technique de peinture à l’huile décrite plus haut.

Le portrait au pastel sec.

Le dessin au pastel est exécuté sur le Pastelcard de Sennelier car c’est le meilleur support à pastel que je connaisse. Il garde les pigments de couleur bien en place et permet d’en faire plusieurs superpositions. Le pastel sec est composé du même pigment de couleur que la peinture sauf qu’il est poudreux et comprimé en bâtonnet. Il s’applique en dessinant avec les bâtonnets et les mélanges se font avec le bout des doigts directement sur le Pastelcard. Le portrait au pastel a un aspect presque photographique, avec une grande précision des détails et des couleurs vibrantes. Il doit être encadré sous vitre pour le protéger. Il conservera toujours ses couleurs car tous les matériaux utilisés sont sans acide.

Le portrait au fusain

Le dessin au fusain est exécuté sur le pastelcard ou le papier velours. Le pastelcard me permet un effet plus contrasté et défini; le papier velours produit un effet plus doux. Avec différents types de fusains, j’utilise les pastels gris et blanc. Le style du noir et blanc est classique et très apprécié. Il rend le personnage intemporel, comme dans le cinéma noir et blanc. Le fusain doit être encadré sous vitre comme le pastel.

Pour ceux qui voudraient apprendre ma technique, j’ai lancé un DVD d’enseignement.

Cliquez sur l’image suivante